C’est le premier je balance tout #23

Eh ben mes petits chats, que d’émotions en Novembre ! Alors bien sûr pas sur le blog hein, le dernier article datant du 8 novembre, ni sur les réseaux sociaux où je me suis permise une petite retraite d’une semaine, mais dans ma petite vie de chaton échaudé qui a craqué sa pelote. Novembre c’est franchement pas mon mois pref, on va pas se le cacher, et je suis bien contente de l’avoir passé, maudit soit-il, pour arriver sur un mois beaucoup BEAUCOUP plus cool : Décembre qui veut dire fêtes de famille qui veut s’échapper de la ville pour aller voir ailleurs si j’y suis. Plus, un prochain week-end à Center Park à la campagne, la forêt LA NATURE (là Mimine, elle est super contente à l’idée de quitter la ville). 

tenor

Anyway. 

Retournons à nos bouquins. 

Petit rappel (ça ne fait pas de mal)

Le « C’est le premier, je balance tout » est un rendez-vous mensuel qui fût créé, il y a fort longtemps dans une contrée fort fort lointaine, par Lupiot de Allez vous faire lire.

  • Le Top/Flop du mois
  • Au moins une chronique lue sur un autre blog pendant le mois écoulé
  • Au moins un article, un lien, une marque de thé… le choix est vaste, qu’importe il faut qu’on l’ait adoré (hors chronique littéraire)
  • Ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.

Avec l’accord de notre El Jefe Lupiot, j’ai repris le rendez-vous dans mon antre. Ramassage des liens en fin d’article.

Top & Flop

Dans la catégorie « Surprise, surprise, ça a biché crème » 

bm_3272_477090

Le jeu de l’ange de Carlos Ruiz Zafon. 

Je prendrai le soin d’en reparler dans un article (parce que j’ai vraiment envie de vous en parler), mais voilà une (re)lecture qui a fini ce mois « maurri » (maudit/pourri) en beauté. J’avais besoin de romanesque, de gothique et d’aventures mystérieuses et BIM le cerveau a fait tilt direct et m’a dit : « Et si tu reprenais la saga du Cimetière des livres oubliés de ce cher Zafon ? » Bah tiens la bonne idée ! Alors ce n’est pas exempt de défauts et même si je n’ai pas encore lu la suite je pressens que ce tome 2 est loin d’être le meilleur de la saga. Toutefois, je pense que quand on a aimé la papatte de Zafon une fois, on aime toujours quoiqu’il arrive. 

Dans la catégorie « Vous prendrez bien un peu de polar avec votre choucroute, m’dame ? » 

Niveau polar d’espions-thriller psychologique-policier des rues, j’ai bien roulé ma bosse ce mois-ci, sans vraiment de succès ceci dit. Ça n’a pas été des coups de coeur formidables, je vous l’avoue.

Mais celui qui est ressorti de la botte de foin tout de même c’est celui-là : 

41kSyatpKIL._SX195_

Thriller psychologique à quatre mains qui met la femme au premier plan et qui replace la figure insupportable du « Christian Grey » là où elle doit être : sur l’étagère des gros psychopathes misogynes. Parce qu’il va falloir arrêter un jour de le considérer comme le prince charmant idéal. Ce type est juste une aberration de la nature, un monstre d’égoïsme et de control freak en costard Ralph Lauren de pied en cape. J’ai l’impression qu’il faut parfois rappeler l’évidence quand tu vois un poste FB de « Public » qui a fait la gloire du personnage il y a quelques jours. 

tenor (1)

(j’en ai fait un avis express sur mon compte Instagram, comme ça m’est arrivé ce mois-ci avec également le roman Ragdoll, ce que je fais de plus en plus en souvent quand je n’ai pas vraiment grand chose à dire sur le dit-bouquin. N’hésitez pas à aller y jeter un oeil si le coeur vous en dit)

Dans la catégorie « Oh boy ! Comme j’ai rien pané…! « 

41tdlvMG7GL._SX210_

Gatsby le Magnifique de F. Scott Fitzgerald 

Alors là, c’est typiquement le genre de roman que si tu ne l’as pas étudié à la fac ou bien si ça fait un max de temps que tu n’as pas lu de la littérature « classique », bah t’es complètement aux fraises. 

tenor (4).gif

Heureusement que ce n’est pas très long hein, parce que le niveau d’hermétisme sur ce bouquin a été au niveau de celui que j’ai éprouvé pour le film de Baz Luhrmann avec Leonardo DiCaprio (non non je n’ai pas vu le film original avec Robert Redford JE SAIS IL EST MIEUX).

Que voulez-vous que je vous dise ? Des gens friqués à donf s’emmerdent à mourir, font des fêtes, parlent de pas grand chose parce qu’ils n’ont absolument rien d’intéressant à dire et toi t’es là avec tes pâtes au beurre à avoir des problèmes existentiels de l’ordre de « comment payer la facture d’électricité ce mois-ci ». C’était apparemment pas le bon moment pour m’atteler à ce roman. Effectivement. 

Le point positif quand même c’est la figure de Gatsby, cet adulte enfant finalement qui est dans l’illusion d’un amour perdu, qui s’invente certainement des vies (on ne sait pas vraiment si ce qu’il dit est vrai ou pas) et est aussi palpable qu’un brouillard savoyard : il enveloppe son monde mais personne n’arrive à l’atteindre. Ou presque. Rien que pour ça je suis allée jusqu’au bout. Bon d’accord le bouquin ne fait que 120 pages, vous noterez mon aptitude très fragile en ce moment à me taper des trucs un peu chiants. 

Donc tout ça pour raconter… Je sais pas… La vacuité de l’existence ? Mouais. A réessayer, maintenant que je ne dis plus « jamais » à un bouquin. Sauf à 50 nuances de Grey et toute sa clique, FAUT PAS POUSSER MIMINE DANS LES ORTIES. 

Ailleurs et au-delà 

Du côté des youtubers et créateurs de contenu, Math fait des films m’a fait hurler de rire avec Kingsman Gold Circle :

  1. Il pointe tout ce que j’ai détesté dans ce film. Niveau de golri au max. 
  2. Parce que le rire ça fait du bien au cigare.

In the Panda est revenu très en forme avec sa très belle vidéo sur les classiques Disney ; et l’équipage du Nexus VI m’a fait rêver avec les progrès de leur chaîne et les effets spéciaux de FIFOU mêlant critique ciné et mise en scène SF originale, notamment leurs dernières vidéos qui reviennent sur la saga Predator. BIJOU.

Ah paraît-il qu’il va y avoir l’article 13, ce truc qui d’après ce que j’ai compris allait interdire toute reproduction, diffusion et distribution d’images appartenant à un film, producteur, franchise, DISNEY, bref c’est un peu la merde pour nos amis Youtubers. 

Du côté de Netflix, je me suis essayée avec le film à sketch des frères Cohen made in Netflix : La Ballade de Buster Scruggs. Je n’y suis pas allée jusqu’au bout même si la forme et l’ironie mordante des petites histoires m’ont beaucoup plu. Notamment, mention spéciale pour la partie avec Liam Neeson et surtout Harry Melling (Dudley Dursley) qui m’a époustouflée par son jeu shakespearien, subtil et quasi muet. L’acteur carrément à suivre quoi !  Bon par contre l’histoire est terriblement sombre et m’a laissée un peu trop déroutée pour continuer le reste du long-métrage.

Ce que j’ai fait ce mois-ci 

(et dont je suis un peu fière)

  • Je me suis achetée deux bouillottes il y a quelques jours, parce qu’il fait un peu super froid chez moi (non je n’ai toujours pas récupéré mon appartement *pleure au fond de son âme) et alors là MIRACLE. Non seulement, bon ça m’aide à supporter le froid, mais alors psychologiquement l’effet que ce machin en plaid me fait est juste miraculeux : j’ai l’impression de prendre de la drogue tellement je suis en état de zénitude, béatitude et… relaxation. C’est le meilleur investissement de ma VIE. 

tenor (7)

  • Niveau lecture, j’ai décidé d’arrêter le rythme que je m’étais imposé comme une grande, sans vraiment m’en rendre compte, J’en ai eu assez de me retrouver croulée sous les lectures obligatoires et de speeder certaines d’entre elles afin d’être dans les temps pour un challenge, un service de presse ou une semaine à mille. Désormais Mimine elle fait ce qu’elle veut, quand elle veut et au rythme qu’elle veut. Si elle ne lit que 30 pages chaque soir, ou même rien du tout, c’est pas la mort, c’est même bien. 

tenor (5)

Voilà je vous laisse, je retourne à mes affaires (mon lit, ma bouillotte, mon bouquin, mon thé)

et vous souhaite 

un beau samedi et

un beau mois de Décembre. 

Le coin des participant(e)s

N’oubliez pas de me mentionner sur les réseaux sociaux ou de venir me taper sur l’épaule quand vous publiez votre bilan si vous voulez que je vous rajoute dans la liste. 

24 réflexions sur “C’est le premier je balance tout #23

    1. MAIS TROP. Je n’ai pas de chat, même si c’est un de mes grands projets futurs, mais la bouillotte remplace bien le compagnon. Ça bouge pas, ça se pose là où tu veux et ça ne perd pas de poil. Bon par contre la bouillotte elle est pas très réactive et niveau retour de câlin et ronronnage c’est pas encore ça.

      Aimé par 1 personne

  1. Merci, merci, MERCI de penser que Mr Grey, c’est le pire des psychopathes et non, non, non, comme on peut se pâner devant lui, le prendre pour le Prince Charmant, non mais la grosse blague, c’est quoi ces filles qui bavent devant…ça ! Il est beau et friqué ? Oui, mais il est très dérangé aussi, il veut tout contrôler, et faire selon SES envies à lui, non mais rassurez-moi, personne, PERSONNE ne veut d’un mec pareil !!! Bon, pardon, je me suis juste sentie moins seule !
    Comme d’habi’ je suis fan de tes articles, tellement heureuse je suis à chaque fois de te lire (et suivre tes pots instag !), comme toi j’attends le mois de Décembre – on est d’accord que le mois de Novembre ne sert à rien ? (surtout quand le 11 novembre tombe un dimanche, bordel de crottes d’oiseaux !), c’est un peu comme le jeudi (je trouve que le jeudi, c’est La journée qui ne sert à rien, si on pouvait direct passer au vendredi, ça irait à tout le monde !) (je dis ça et pourtant je travaille le samedi !) – bref, vive les fêtes qui approchent et bonjour aux calendriers de l’avent !
    Mon « c’est le 1er je balance tout » arrivera dans la semaine prochiane je suis en retard, je sais, je sais, mauvaise élève je suis :(
    oh et dis tu les as acheté où tes bouillottes ? Because je suis une grande frileuse (Master +5 en frilosité), je vis emmitouflée dans mes plaids, mais tu m’as donné envie avec tes bouillottes !
    Des bisous

    J'aime

    1. Mais de rien *fait une courbette* Quand il faut gueuler contre Mister Grey, je suis toujours là x)
      Pour les bouillottes, je les ai trouvées chez ma pharmacienne tout bêtement, mais j’ai vu après coup sur internet des bouillottes TROP MIMINOU en peluche dont une panda-licorne CHOUPINOU. J’ai failli craqué mais j’ai tenu bon. Mais les miennes (de la pharmacienne donc) sont recouvertes d’un tissus plaid, donc ça va, j’suis pas trop effondrée xD Et elles me tiennent chaud de façon doudinou.
      En tout cas merci pour ton commentaire plein de PATATE. J’AIME ÇA !

      J'aime

  2. Je crois que je vais faire pareil que toi, je vais arrêter de m’imposer un rythme de lecture monstrueux. À force, j’ai l’impression d’y prendre un peu moins de plaisir, je survole des livres qui pourraient pourtant peut-être me plaire si je prenais vraiment le temps… Par contre moi j’aime bien Gatsby ^^ Et courage pour tenir dans le froid de ton chez toi actuel =D Et je te souhaite que décembre soit bien plus enthousiasmant que novembre ;D

    J'aime

    1. Mais c’est ça, le fait de ne pas prendre son temps et de lire vite, je me suis rendue compte qu’en fait j’empêchais l’imprégnation de l’histoire se faire en moi et j’ai du passé parfois sur pas mal de choses. Du coup j’ai décidé de relire quelques livres prochainement que je sens être passée à côté.

      J'aime

    1. Je n’en sais pas grand chose à part qu’une loi risque de passer sur le fait de diffuser des images qui appartiennent à des licences cinématographiques et vu que 90% des youtubers ont basé leur travail dessus, ça risque d’être chaud pour eux. Il y a Math se fait des films qui a posté une vidéo (que je n’ai pas encore vue) expliquant l’article.

      J'aime

  3. Je suis tellement d’accord avec toi pour Gatsby ! Ce livre m’a fait le même effet qu’à toi. Et plus globalement j’ai de plus en plus de mal avec les livres qui traitent des malheurs de gens riches et oisif. Ils me tombent des mains de plus en plus souvent…

    J'aime

    1. Bah je me dis que les personnages riches et oisifs ne me posent pas de problème tant qu’ils ont quelque chose à raconter en tant que personnages dans un récit. S’ils sont juste là pour faire tapisserie, mwé. J’ai lu, après ma lecture, une petite analyse sur le roman disant que Fiztgerald a voulu rendre compte de la « Génération perdue » et de cette époque désabusée, décrite comme l’équivalent du « Mal du siècle » du XIXe chez nous. Ça mériterait peut-être de creuser un peu… *dit-elle l’air à peine convaincue*

      Aimé par 1 personne

  4. La pause internet/réseaux ça fait un bien fou des fois, tu as bien raison de te recentrer un peu *DrAlberte* *Psydecomptoir*
    Quel bilan de ouf! Les bonnes lectures ont eu l’air de s’enchaîner! Joie bonheur !! :)
    Ma soeur est fan absolue de Carlos Luis Zafon mais jamais elle ne m’avait dit de quoi il était question et jamais je n’ai eu la curiosité d’aller checker parce que Littérature hispanique souvent ça me plait bof ! Mais alors laaaaaa tu m’as hypée!! Je pense essayé de m’y mettre (en 2019 au moins ! → Oui, on entre dans la période où on peut tout promettre pour 2019 ahahaha)

    Je te souhaite un très doux mois de décembre petit Monstre :D

    (PS : J’ai vu passer le CLPJBT de Pauline d’Histoires Vermoulues qui n’est pas dans les liens en bas et vue que je suis gentiiiille, je le signal :P

    https://histoiresvermoulues.wordpress.com/2018/12/02/cest-le-2-je-balance-tout-22/)

    Des bisoooous !

    J'aime

    1. Oui CRZafon c’est vachement bien, surtout le premier qui a été un gigantesque coup de coeur, fini à 4h du matin dans la maison de campagne de mes grands-parents où j’ai traîné misérable parce que j’avais fini « L’ombre du vent ». BREF. C’est à essayer. Ça parle d’écrivain maudit, de livres maudits, de poète maudit et du quartier gothique de Barcelone, entre les années 20 et 60. VOILA.

      Merci pour le lien de Pauline, je le rajoute. Désormais je ne vais plus chercher les liens, ça me prend trop de temps (entre ceux qui participent et ceux qui ne participent pas, je ne sais plus), alors je préfère qu’on vienne me voir ou qu’on me mentionne pour que je puisse mettre à jour les liens. :)

      J'aime

  5. Ohlala bravo pour ce délais tout à fait respecté, moi je vais ENCORE être dans les choux mais balek comme dirait l’autre.
    Je comprends pas que Christian l’oppresseur-myso-mariéàsapropreteub soit pas l’homme de ton couplegoal m’enfin… CHACUN SON AVIS.

    Aimé par 1 personne

  6. Alors déjà, si tu es heureuse dans ta petite bouillote/plaid moi je suis heureuse aussi.
    Sinon, j’ai étudié Gasby à la fac, c’était il y a genre 8 ans, la seule chose dont je me souviens c’est de l’histoire de la lumière verte sur le ponton. Autant te dire que j’étais passée complètement à côté du truc quand je l’ai lu.
    Sinon j’ai le tome du Cimetière des Livres Oubliés dans ma PaL, j’avais commencé à le lire et je sais pas pourquoi j’ai jamais continué. Pas le moment, je crois, je voulais pas forcer =)
    SINON PASSE UN MERVEILLEUX MOIS DE DÉCEMBRE KIFF TA VIANDE ET PLEIN DE POUTOUS ♥

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s