TBTL #24 : Histoire d’amour

Le TBTL est enfin de retour sur le blog (avec une nouvelle bannière, z’avez vu ?) après un abandon soudain et inexpliquable alors que Mimine s’amusait bien. Selon une légende inca, la flemmeite aïgue et la difficulté à se rappeler le jour de la semaine expliqueraient tout.

Le Throwback Thursday Livresque est un rendez-vous littéraire organisé par BettieRose, flamant rose en chef de nos contrées 2.0. Vous pouvez retrouver tous les liens des participant(e)s HERE.

Le Principe : Chaque jeudi, citer un livre qu’on a lu depuis fort longtemps, autour d’un thème donné.

Sujet du jour : une histoire d’amour

Ah l’amuuur. Dans la littérature, c’est un peu LE sujet qui est traité partout, sous toutes ses formes. Pâquerettes dans les cheveux, le coeur léger transporté par l’amour de Bijou. C’est bow, c’est meugnon.

fairy.gif

Y a les grosses papouilles à tendance exhibitionnistes, partout tout le temps. En plus, Bijou embrasse comme un dieu.

giphy.gif

Et puis parfois, sans qu’on sache comment ni pourquoi, Bijou décide de prendre la pioche du jardin et de vous montrer comment il a découpé, l’automne dernier, la citrouille d’Halloween avec les enfants.

giphy.gif

J’ai toujours eu l’âme romantique.

Mon choix : Le liseur de Bernard Schlink

Je ne vous cache pas que la tentation fût grande de plutôt prendre un roman de Jane Austen, Charlotte Brontë, Christelle Dabos ou d’Alexandre Dumas (parmi mes auteurs fétiches qui savent si bien raconter les histoires d’amour), mais choisir Le liseur fût d’une évidente évidence.

9782070404582FS

A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d’une femme de trente-cinq ans dont il devient l’amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l’un de leurs rites consiste à ce qu’il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de ses études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. (résumé partiel parce qu’après ça dévoile un peu trop tout quoi)

Vais-je m’étendre sur le fait qu’il faut lire ce livre ?

Oui.

Déjà parce que c’est pas une histoire d’amour comme les autres. Déjà on parle de détournement de mineur. Enfin un peu. Ça vaaaa il a 15 ans…

giphy.gif

Parce que bon, la relation entre les deux personnages est, on pourrait le dire comme ça, « donnant-donnant » : je te vide les bourses jeune étalon, tu me fais la lecture après. En gros. (quelle vulgarité ce matin…).

source (13).gif

La distance entre les personnages aussi émotionnelle (Hannah est très mystérieuse, inatteignable) que temporelle (plusieurs années, époques, vont séparer les deux êtres) fait que le roman prend une dimension tout autre, une grande histoire autour d’un secret bien gardé, une enquête pour découvrir le passé et l’obsession d’un premier amour.

Adpaté au cinéma avec Ralph Fiennes et Kate Winslet, le roman est bien sûr, BIEN NATURELLEMENT, mieux rendu dans sa forme littéraire. Je suis pas objective, mais écoutez les bons conseils de Mimine. C’est beau, c’est triste, c’est merveilleusement bien raconté. Premier coup de coeur, lu il y a presque 10 ans, j’en garde encore des images et des émotions très fortes.

27 réflexions sur “TBTL #24 : Histoire d’amour

  1. J’ai honte, je ne l’ai même pas lu… Par contre, cette fois-ci, j’ai vu le film et J’EN SUIS SURE ! J’avais bien aimé même. Du coup, faut que je me sorte les doigts de là où tu sais et que je lise le Liseur (cette double allitération, quel bonheur).

    ET, il faut aussi que je me remette au tbtl, ça ne va pas du tout, cette histoire.

    J'aime

  2. J’ai lu ce roman il y a pas très longtemps, et j’avais bien aimé aussi, même si je reconnais qu’il ne m’avait pas emballé autant que toi. ^^ Il me reste encore à voir le film en revanche, j’ai pas encore su me motiver !

    J'aime

  3. Je comprends tout à fait la tentation de citer Jane Austen ou Alexandre Dumas. The reader est pas mal non plus, et il est vrai surprenant du coup!

    J’adore ta chèvre, mais je ne veux pas ses bisous…. ;-)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s