Le Roi sur le seuil – David Gemmell #7

Bon bon bon… Les Petits Pédestres Croustillants avaient réu hier et beaucoup de choses ont été soulevées :

  1. Ce dernier tome n’a pas été une franche réussite. Pour personne.
  2. On publie le billet quand même ou pas ?
  3. On va arrêter ici le cycle drenaï, nan ? Ca serait con de partir fâché avec Gégé.
  4. On publie finalement le billet.
  5. On va repartir bientôt pour un autre voyage. Mais avant ça…

Le Roi sur le Seuil

DONC.

what-the-hell

June &Cie, Le Brocoli de Merlin et Isa la Rousse

Le petit résumé Wikipédia

(oui là j’ai pas la force de vous concocter quelque chose fait-maison).

L’histoire se déroule environ un siècle après le siège de Dros Delnoch par les Nadirs d’Ulric. Descendant, pour des raisons d’alliances, à la fois d’Ulric et de Regnak qui furent deux adversaires acharnés lors du siège de Dros Delnoch, Tenaka Khan n’est à sa place nulle part. Rejeté par les Nadirs comme par les Drenaïs, il entre dans le « Dragon », le corps d’élite de l’armée Drenaï. Mais Ceska le tyran le dissout au profit de ses Unis, créatures mi-homme mi-bête. Quinze ans après, le Dragon se reforme pour défaire l’empereur, mais il est balayé par ses Unis. Après la mort de sa femme, Tenaka, rongé par le remords d’avoir refusé de reprendre les armes aux côtés de ses amis pour l’insurrection, décide de tuer Ceska.

∇∇∇∇∇

Mimine philosophe…

La lecture du Cycle Drenaï est à l’image d’une relation amoureuse. Les débuts sont passionnels et les attraits de la nouveauté nous poussent à nous rouler des galoches devant le monde entier. Puis arrive le train-train quotidien qui émaille un tant soit peu la passion originelle. Les petits défauts qui jusqu’ici ne dérangeaient pas (on les aimait bien) commencent à faire tiquer. Les discussions nous semblent moins intéressantes, parfois ennuyeuses et pourtant on ne se résout pas à mettre un terme à la relation, au regard de tous ces bons moments passés ensemble. Au contraire, on a l’espoir que la passion revienne un jour, qu’elle refasse des étincelles. Illusions et poudre aux yeux, les enfants !

Ça faisait donc depuis deux opus que je sentais avoir moins de passion pour le Cycle et les Drenaïs. Ça n’a pas loupé : j’ai abandonné Le Roi sur le seuil en plein milieu, tellement j’étais aux fraises. Je ne sais pas comment se termine l’histoire (je m’en doute un poil), mais ce que j’en ai lu m’a suffi pour dire qu’on a perdu Gégé sur ce coup-là. A noter quand même que Le Roi sur le seuil a été publié en 1985 juste un an après son best-seller Légende, son tout premier roman…

Le vif du sujet

Le problème à mon sens, c’est qu’après avoir lu plus de la moitié du cycle non pas dans l’ordre de parution mais l’ordre chronologique des événements, tous les éléments de ce roman m’a semblé être une sacrée redite avec l’inventivité en moins. Comme nous l’a dit le Dragon, nous avions déjà lu le meilleur du cycle. Si l’histoire en elle-même n’est pas mauvaise, elle n’a cependant pas ce souffle romanesque des précédents opus. Faible et loin des virevoltantes épopées que nous avons lu jusqu’ici, l’intrigue du Roi sur le seuil n’a pas su me convaincre ni éveiller mon intérêt.

Trop de personnages, trop de dialogues creux, un héros Tenaka Khan moins charismatique que ses prédécesseurs, Le Roi sur le seuil semble finalement être un brouillon, une ébauche, un coup d’essai vis à vis de ce que Gemmell avait prévu pour la suite, corrigeant certainement les différentes scories de ses histoires au fur et à mesure qu’il se faisait la main. C’est d’autant plus vrai, que son roman le plus abouti dans le cycle (à mon humble avis) reste l’un de ses derniers opus, Loup Blanc publié en 2003.

L’heure du bilan

giphy (25)

Ainsi, avec cette dernière lecture de la saga (pour ma part parce qu’il en reste encore quatre à lire mais là Mimine va s’abstenir), il est bien temps de faire le bilan de parcours. Qu’est-ce qu’on en retire ? me demanderez-vous. Eh bien voilà, mes petits petons, le Cycle Drenaï est une de ces sagas livresques un peu hybrides et expérimentales qui révèlent chez Gemmell ses meilleurs côtés comme de ses moins bons. Ce qui est sûr en tout cas c’est que ce cycle d’Heroic Fantasy qui frise le génie par moment mérite d’être lu au moins une fois dans sa vie.

Sans grande surprise, mes opus préférés restent la trilogie Waylander (tome 1, tome 2, tome 3) et Loup Blanc qui sont de véritables petits bijoux d’émotions avec des héros particulièrement profonds et attachants. Les roulades de notre cher Waylander resteront, je pense, cultes au sein des Petits Pédestres.

Panneau d’information

En parlant des Petits Pédestres Croustillants, nous avons décidé hier de ne pas nous arrêter en si bon chemin. Oui parce qu’il ne faut pas oublier que notre guilde a été créée dès que l’aventure gemmellienne a commencé. Et il serait bien dommage d’en rester là. Alors, après que la proposition a été adoptée par vote à main levée, nous avons décidé de nous mettre en route (dans un futur proche) vers le cycle de Troie de notre Gégé bien aimé. A nous les épopées en galères et en jupettes, à nous les guerres de dieux, à nous le mal de mer et les crevettes ! Trois tomes nous attendent au chaud sur nos liseuses. Et nous avons bien hâte croyez moi.

 

18 réflexions sur “Le Roi sur le seuil – David Gemmell #7

  1. Déjà qu’à la base ce tome-ci ne me tentait pas (je sais pas, je trouve que le résumé ne donne pas envie), mais là avec ton avis je pense que je vais définitivement faire l’impasse dessus!
    Par contre Troie c’est vraiment excellent! Bon je n’ai lu que le tome 1, mais là pour le coup je pense que vous allez passer un super moment!
    Bonne continuation et longue vie aux Petits Pédestres!

    J'aime

    1. J’ai commencé le tome 1 de Troie à Noël, comme ça par curiosité et en effet de ce que j’en ai lu ça m’a énormément plu. J’ai hâte, hâte, hâte. Du coup, pour le second tome, ça te dirait de te joindre à nous pour une LC ?

      J'aime

  2. Alors attention, blague : le roi sur le seuil, ben, on lui ouvre pas la porte, quoi.

    Oui. Entièrement d’accord avec toi, ma Mimine, Loup Blanc, c’est carrément son meilleur (dans ceux qu’on a lu du moins), j’ai encore de la tendresse dans mon cœur quand j’y pense, c’est dire. C’est Wally ! Qu’est ce qu’il m’a manqué le Waylander !

    C’était la belle époque !

    Aimé par 3 people

    1. Mais mais vous vous êtes données le mot avec Alec pour les jeux de mot hasardeux ou quoi ? XD
      C’est vrai j’ai l’impression que nos folles aventures auprès de Waylander et Skilganonn remontent à des siècles ! Nous étions tellement jeunes !

      J'aime

      1. Ah ben écoute, on est connecté ! (et je suis tellement dég de ne pas y avoir pensé avant, cette blague est d’une évidence pourtant xD)

        C’est clair qu’on a pris un coup de vieux, là, les aventures forment la jeunesse, c’est bien connu !

        Aimé par 1 personne

  3. Je débute le cycle. Je ne vais donc pas arrêter en si bon chemin. Effectivement, l’ordre de parution des romans doit jouer énormément sur la qualité des textes et leru intérêt.
    Du coup je me demande si après avoir lu les 3 waylander, je ne vais pas adopter la lecture en fonction des dates de publication Légende, le Roi, ect… pour éventuellement en conserver toute la saveur. Après tout, les premiers fans l’ont lu tel quel et ont adoré.
    Bref, je verrai…
    Je vais suivre vos aventures helléniques avec curiosité!

    Aimé par 1 personne

  4. Bon alors je ne sais pas si je l’ai déjà dit quelque part sur ce blog mais Gemmell j’ai bien envie de tester mais… je ne m’y repère pas du tout dans tout ce qu’il a écrit. Je devrais commencer par quoi??

    J'aime

  5. Je n’ai toujours pas lu Gemmell. Mais entre ta chronique et celle de Valentine, je pense que je ne l’ai pas celui-ci. Ou alors, pas en premier, clairement.
    Mais j’ai hâte d’avoir des nouvelles de votre petite troupe, et je suis sûre que la toge vous ira à ravir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s