Throwback Thursday Livresque #1

Généralement, moi, les rendez-vous livresques, ça m’embête un peu parce que même si j’aime bien le principe, je suis assez incapable de tenir un rythme régulier. Or, là, j’ai bien eu envie de me laisser tenter. D’autant plus que c’est proposé et inventé par notre flamant rose préféré, Bettie Rose, dont vous pouvez retrouver le lien du RDV ici. Ça m’a aussi donné l’occasion de faire péter les couleurs et le design avec la nouvelle bannière de ce nouveau rendez-vous. #EnlevezluiCanva

Le principe : Chaque jeudi, citer un livre qu’on a lu (c’est mieux) depuis un moment, autour d’un thème donné.

Et aujourd’hui, le thème c’est la forêt.

giphy (24)

Ouais. Je vous cache pas que ça été coton. Parce que va donc trouver un livre qui parle de forêt si tu ne veux pas parler des contes de Perrault.

Et pis, illumination, épiphanie et tutti quanti, une roulée et une tasse de thé épicé plus tard : je l’avais ! Un coup de coeur de longue date et qui à mon goût n’est pas assez connu. Parce que ce roman est une folie romanesque. Du guedin. Du fifou. Qui promet de longues nuits d’insomnie au fond de lit.

Pandore au Congo – Albert Sanchez Pinol

Actes Sud, coll. Babel, 450 pages, 9,70 €

img_2071

Ce roman, je l’ai lu trois fois. Au moins. Et je l’offre assez souvent d’ailleurs à qui veut bien de mes cadeaux.

Mais ça parle de forêt ? Ah bah carrément chaton. Ça se passe même dans la forêt du Congo, en 1914, l’endroit où il ne faut pas foutre les pieds si on ne connaît pas le terrain. C’est là-dedans que les personnages du roman vont se retrouver dans la panade, complètement paumés, pendant une expédition menée par deux *censuré* de gentleman anglais pour trouver de l’or. Mais c’est pas de l’or qu’ils vont trouver. Nan nan nan. C’est… mpsfffsmpfsfs. Désolée, le livre m’empêche de vous révéler quoique se soit. Mais il me charge de vous dire qu’il vous attend. Avec impatience. Voilà.

On dit merci qui ? Merci Bettie Rose ! 

54 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #1

  1. Je vais me permettre de citer un autre livre que tu as lu et qui parle de forêt (ouais je m’incruste, c’est comme ça) : la trilogie Thrawn, de Timothy Zahn. La planète Myrkr avait des forêts tellement denses (et chargées en minéraux) que ça bloquait tous les appareils de détection (et accessoirement la faune d’ysalamaris bloquait les perceptions des Jedi). C’est bien parce que c’était la cachette parfaite que Talon Karrde s’y cachait donc (enfin sauf que Thrawn est super fort).
    Voilà, pardon, je repars. :p

    J'aime

  2. Chouettos, ce petit RDV. Encore plus chouettos ce bouquin. Les nuits d’insomnie, je vote pour.
    Dans un genre différent et chelou, mon dernier coup de coeur #forêt, c’est surement Annihilation de Jeff Vandermeer. Mais pas sur que ça donne des masses envie de rando et de verdure. x)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s