Bilan Octobre 2015

Mes chatons bonjour. Votre dévouée servante se décide enfin à faire son bilan du mois d’Octobre après avoir publié les deux et uniques avis de lecture qui constituent ce bilan. Oui, c’est pas beaucoup. Mais Octobre a privilégié la qualité à la quantité avec deux coups de coeur.

« Pourquoi n’avoir lu que deux livres en un mois ? » me demande-t-on avec curiosité (genre). Il y a deux raisons à cela, le mois d’Octobre a été coupé en deux.

London’s calling 

La première raison c’est que les deux premières semaines d’Octobre ont été consacrées à la préparation d’un séjour touristique (et du séjour en lui-même) à Londres où les tentations de divertissement étaient grandes (comprendre : Mimine était au pub tous les soirs avec ses copains), ce qui ne favorise pas les moments de solitude pour lire. Les rares moments que j’ai pu trouver malgré tout sont dus à la merveilleuse météo anglaise que j’ai pu expérimenter. DE LA PLUIE. TOUT LE TEMPS. J’ai fait ma touriste la journée non pas à Big Ben ni à Buckingham Palace, mais dans de charmants salons de thé (*raclement de gorge* pubs) qui ont eu la gentillesse de m’accueillir avec mon aspect de chaton mouillé. Nan mais j’ai quand même visité, hein. National Gallery, Camden, Notting Hill (je n’ai pas retrouvé la porte bleue), Whitechapel, Shoreditch et le Barbican Centre où j’ai d’ailleurs découvert que Benedict Cumberbatch (ne me forcez pas à vous rappeler qui il est. C’est Dieu réincarné tout simplement) jouait tous les soirs dans MA pièce favorite Hamlet et pour laquelle j’aurais pu avoir des places si j’avais été mise AU COURANT ! Drame de ma vie. En tout cas, j’ai tellement aimé et kiffé ma race que j’envisage de retourner à Londres début 2016 pour y vivre quelques mois.

La seconde raison c’est que pendant les deux dernières semaines, je me suis plongée emphatiquement corps et âme dans FUTU.RE de Dmitry Glukhovski (la vache j’ai toujours du mal à écrire son nom) qui a un volume assez conséquent, quand même (726 pages). Je vais y revenir.

Les lectures

J’ai donc lu Celle qui a tous les dons de M.R. Carey que j’ai grave aimé. J’ai redécouvert avec plaisir le genre « zombiland » qui m’avait un peu gavée depuis « The Walking Dead » (mais je vous dis que je n’ai que cette référence !) et ça m’a donnée envie de me diriger plus souvent vers les lectures apocalyptiques. J’ai d’ailleurs Feed le tome 1 de Mira Grant qui est dans ma liseuse et que maintenant que j’y pense j’aimerais bien lire prochainement.

Interlude musical

Je viens d’y repenser, là tout de suite. Il y a un troisième livre que j’ai en partie lu : Wonder de R.J. Palacio. Je l’ai acheté dans une librairie à Notting Hill (Book & Kitchen, le paradis sur terre) et du coup étant en VO et n’étant pas bilingue, je suis un peu lente. Et puis, je dois avouer que plus j’avance dans l’histoire, moins elle me passionne. Ça n’aide pas vraiment. Mais je tiens à le finir et si un jour vous le voyez sortir en billet, ne vous étonnez pas.

Fin de l’interlude musical

Enfin, le meilleur pour la fin, mon ULTIMATE coup de coeur et pas seulement du mois : FUTU.RE. Juste avant de partir pour Londres, j’avais fait une halte d’un week-end à Paris uniquement pour pouvoir assister à la dédicace du roman de l’auteur chez Gibert Joseph, dont j’avais déjà lu Sumerki l’été dernier. Bon malheureusement, on était que quatre peigne-culs, sans compter le staff de Gibert et des éditions L’Atalante. L’avantage c’est qu’on avait la possibilité de lui poser pleins de questions (le gars parle 6 langues dont le français). Oui, mais c’est encore mieux quand on en a. Et je regrette tellement de ne pas avoir lu le roman avant, parce que j’ai tellement de questions à lui poser maintenant. Une prochaine fois, hein. Enfin, de toute façon le roman, je le conseille à tout le monde : c’est une excellente dystopie, c’est violent, c’est même parfois assez trash, les personnages sont fouillés et complexes, le récit a du rythme et des rebondissements tout en laissant de la place pour la réflexion et la philosophie.

Voilà c’est tout pour ce mois-ci. Ne comptant pas repartir de ma grotte avant un bout de temps et donc allant avoir un peu plus de temps pour lire, j’ai constitué toute une mini-Pal pour novembre. Peut-être que je vous la publierai, si vous êtes sage (si surtout je ne change pas d’avis sur les élus constituants cette Pal). Allez je vous souhaite un bon mois de lecture ! Tchüss mes chatons.

L’instant « Making-of »

Je vous épargne la sempiternelle photo de bilan ou la mise en page photoshop que j’avais créée pour l’occasion et déjà utilisée en août. Avec seulement deux lectures, ça aurait eu l’air un peu triste. À la place, vous avez le droit à l’énorme et délicieux English Breakfast que je me suis fait (que je n’ai pas réussi à finir) un jour de pluie, tout en espérant que vous ne regardiez pas cette image à 7h du matin. Ne me remerciez pas, vous faire plaisir c’est me faire plaisir. 

17 réflexions sur “Bilan Octobre 2015

  1. Il a l’air trop bon, ton petit dej!
    Londres c’est genial, effectivement, a part la meteo… et je suis d’accord a 100%. Benedict c’est Dieu 9et j’aurai aussi ete grave emmerdee de voir qu’il etait juste la, a cote, sans pouvoir y aller!).
    Un bilan est un bilan, aps besoin d’avoir lu mille bouquins. De mon cote je suis busy busy, donc des fois je ne lis rien. Ouais. Ca arrive, et c’est pas grave :)

    J'aime

    1. Merci Sev ! :) Et en effet, le petit-déj n’avait pas que l’air bon, il était dééélicieux !
      Bah tu vois la météo, le sale temps anglais j’arriverai à m’y faire si j’ai des occasions comme ça de voir des grands acteurs comme Cumberbatch sur scène. Quand on voit le nombre de pièces qu’il y a à Londres avec des acteurs mondialement connus, c’est hallucinant !

      Aimé par 1 personne

  2. Comment ca de la pluie? On a pas eu tant de pluie que ca, on a eu pas mal de beaux jours! C’est dommage t’es mal tombee. Oui d’accord, je connais tres bien la reputation de l’angleterre et je ne la contredirais pas concernant l’ete anglais qui est parfois tres mais alors tres tres court.
    Londres oui Londres j’aime beaucoup. Mais encore une fois, pour prendre la defense de l’angleterre dans sa globalite, y a pleins pleins d’autres villes sympa a voir aussi.

    J'aime

    1. Nan c’est vrai les derniers jours de la semaine quand j’y étais ont été très beaux et ensoleillés. Dès que j’emménagerai à Londres, je me ferai un plaisir d’aller me balader à l’extérieur de la capitale, ce que je n’ai pas pu faire la dernière fois (1 semaine c’est court en fait). :)

      Aimé par 1 personne

  3. Oh oui Carey, quelle claque. T’façons les zombies ceylavie, et je t’envierai presque de n’avoir jamais lu Feed tellement c’est d’la bombe, tellement je veux tous les relire.
    Je vais me mettre à 2033 et j’ai d’hors et déjà commandé Future à Noel. Ca c’est fait.

    P.S : je suis fan de la photo, ça fait très bilan qui reste sur l’estomac.

    Aimé par 1 personne

    1. Rooo tu me donnes encore PLUS envie de lire Feed. Je me le réserve pour Noël à la montagne, pour les longues nuits d’hiver dans le silence. Yeah. (Très bien pour FUTU.RE, bonne chose de faite). (Oui la photo est assez mémorable tout comme les lectures du bilan du coup !).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s