Au revoir, Président !

Faute de ne pas avoir encore fini mes lectures, dont le second tome des Salauds Gentilshommes (un peu déçue), je n’ai pas de bilan livresque à proposer en ce début de mois. Mais je tiens quand même à marquer ce jour un peu spécial par un petit billet.

Eh oui, ce Lundi 1e septembre marque le début d’une année où pour la première fois de ma vie, je ne vais pas retourner en classe. 21 ans d’école, c’est par rien. Pour le XVe siècle, ça correspond à la moitié d’une vie, vu que les pauvres chatons avaient de gros risques de ne pas dépasser la quarantaine (les chanceux). Mais bon, en même temps, à cette époque, j’aurais certainement été brûlée vive sur la place publique avec une pancarte « SORCIÈRE » autour du cou (une jeune femme pas mariée, pas d’enfant et faisant des études jusqu’à 24 ans, c’est louche).

Ainsi, un grand saut dans l’inconnu m’attend. J’avoue que de vivre sans réel emploi du temps stricte me fait un peu peur, mais en même temps, tout ce que j’ai mis de côté depuis la maternelle et qui va pouvoir être (enfin !) entrepris et vécu me procure une joie intersidérale. Déjà, pouvoir passer un Noël sans devoirs, sans révisions, sans lectures obligatoires et sans dissertation à rendre pour le 2 janvier. The Student Dream ! Et puis, le bonheur de ne plus revoir la bande de vipère-cagole de l’administration « kafkaienne » de la DE ; ne plus à avoir à éviter les câbles qui pendent du plafond depuis 6 ans ; ne plus revoir ces murs dégueulasses peints par un « peintre » sous Xanax, qui pour régler le problème des tags estudiantins a trouvé LA solution : prendre n’importe quel pot de peinture qui lui tombe sous la main et recouvrir les graffitis en faisant des petits carrés. Un génie. 

Ainsi, je souhaite bon courage à tous les étudiants, les bleus comme les vétérans. Comme dirait M’sieur Pierre : « Le bout du tunnel n’est peut-être pas si loin ».

Et bien sûr, bonne rentrée à toutes les copines de la blogo et aux visiteurs anonymes ! ;)

IMG-20140901-00826

7 réflexions sur “Au revoir, Président !

    1. Merci ! :) Ce que je regretterai bientôt c’est l’insouciance d’être étudiant (par exemple faire la fête en semaine parce que « on est grave des rebelles t’as vu »). Alors tu as raison, profite un max et bon courage pour cette dernière année (en ?) !

      J'aime

  1. Très bonne non-rentrée! Perso, j’ai adoré pouvoir rentrer du travail et n’avoir rien à faire, pas de lectures obligatoires, pas de disserts, pas d’exams à préparer… Evidemment, je pensais avoir du coup plein de temps pour la lecture et mon blog, mais avec un salaire, il y a plein de nouvelles sorties à faire ;-)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s