Le bilan du mois – Janvier 2013

Après avoir eu des soucis de connexion Internet, je peux enfin faire le Premier bilan mensuel de l’année. Janvier fût un mois de lecture calme. Outre le passage de mes partiels, j’ai eu l’occasion de me remettre dans un rythme de lecture que j’avais perdu depuis quelques mois. Cependant, j’ai remarqué que j’avais de moins en moins d’inspiration pour écrire la critique d’un bouquin. Alors soit se sont les lectures qui ne s’y prêtent pas, soit il n’y a que des auteurs comme Murakami qui sont une source d’inspiration inépuisable et jouissive pour mes billets.

Autre grand événement de ce mois, l’abandon de mon premier livre signé J.K. Rowling. Je ne dois pas être la seule à la considérer comme une idole, une divinité, une sorte de papesse de l’imaginaire qui a eu une influence incroyable sur l’amour que je porte à la lecture, à ma conception du romanesque et de l’écriture. Tout ça pour dire que j’ai du abandonné son dernier livre : Une place à prendre. Impossible de finir ce pavé ! Ennui et désintérêt total pour une histoire qui tourne au rond.

Les lectures de Janvier :

– Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari

– Arlington Park, Rachel Cusk

– Le Turquetto, Metin Arditi

Je ne comprends pas vraiment l’engouement pour Metin Arditi. Je n’ai pas tellement adhéré à son écriture, qui se veut un peu trop contemporaine et « je-me-donne-un-style ». Je n’ai pas tellement non plus accrocher à l’histoire, somme toute assez banale et « déjà-lu »; elle m’a fait penser à celle du Grand Coeur de Jean-Christophe Ruffin, mais en moins bien. C’est le deuxième roman conseillé par la libraire d’une de mes enseignes préférées, le premier étant Les Vice-rois de Cortanze, et je commence à me dire qu’en 10 ans de visites et de pratiques chez eux, soit ils n’arrivent toujours pas à cerner mes goûts, soit ils me refilent les grands titres médiatiques appartenant à Actes Sud (oui la librairie appartient à la maison). Je ne sais pas ce qui est le pire.

Jane Austen à Canterbury, Stephanie Barron

Agréable surprise pour ce livre-swap offert en Octobre par Nahe. Comme beaucoup, j’aime énormément l’univers austenien, des livres aux adaptations (je chérie d’ailleurs la tasse Pride & Prejudice de ce swap). Seulement, je ne connais pas très bien les œuvres qui s’inspirent de l’univers. Je ne suis pas très fan de ce principe, car généralement l’auteur dénature ou caricature le style, l’ambiance et les personnages crées par le créateur originel. Imaginez par exemple que certains s’amusent à faire des romans avec les personnages d’Harry Potter. On briserai la sacralité de J.K. Rowling et ce qui l’entoure ! Bref. Ici avec Stephanie Barron, ce n’est pas le cas ; la première fan de Jane Austen étant Barron elle-même, inutile de vous dire le respect accordé aux personnages et à la restitution de leur caractère. En mettant en scène Jane Austen, sa famille et ses amis dans des enquêtes policières, Barron réussit le pari d’être crédible, grâce notamment à l’incroyable savoir biographique sur Jane Austen et sur ses contemporains. Cependant, la férue d’enquêtes policières que je suis va vous dire que l’histoire n’est pas transcendante et même un peu molle.

Les espoirs déçus :

Une place à prendre, J.K. Rowling

Prochainement :

La voleuse de livre, Marcus Zusak

L’art de la joie, Goliarda Sapienza

Challenge…

En ce qui concerne le challenge PAZ, tout se passe bien pour l’instant. J’ai réussi à terminer mon premier palier, commencé à la rentrée avec 7 lectures PAZ. Pour fêter l’événement, je me suis permise de m’offrir de nouvelles recrues dans ma PAL : L’art de la joie de Sapienza que je viens de commencer et La trilogie berlinoise de Kerr (le polar me manque en ce moment). Je ne compterai pas, cependant, les livres que j’ai acheté pour mon mémoire sur Imre Kertész.

Tchüss,

Charmant-petit-monstre

4 réflexions sur “Le bilan du mois – Janvier 2013

  1. Zut pour Une place à prendre… Il est déjà dans ma PAL, donc je tenterai le coup, en espérant faire partie des conquises. Arditi est aussi au menu, hum hum! Je te souhaite une meilleure semaine de lecture…

    J'aime

      1. J’ai adoré « La voleuse de livres », une vraie merveille !!!
        Quant aux romans de Stéphanie Barron, je viens d’en abandonner un … en effet la narration est un peu molle, c’est peu dire !!

        J'aime

      2. Justement je vais prochainement parler de la voleuse de livres dans le bilan de Février (si je me bouge le popotin pour terminer l’article avant fin Mars !). J’avais presque eu envie d’abandonner Barron, mais je crois que j’étais dans une période en Janvier très studieuse (genre : on finit toujours ce qu’on a commencé). Mais effectivement, ça ne m’a donné plus envie que ça d’en prendre un deuxième.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s